Hommage aux travailleurs immigrés

La caravane s’inscrit dans le processus de l’histoire collective de notre région d’Ile-de-France , et de la diversité des mémoires de l’immigration et plus particulièrement celles des associations (AMF).

Cette caravane de la Mémoire fait le pont entre la France et le Maroc et tient compte des rencontres entre toutes les nationalités. Ces rencontres sont des enjeux principaux de l’interculturalité et du « mieux vivre ensemble » mais surtout permettent de donner toute sa dimension à la citoyenneté entre les deux rives.
Pour favoriser le « vivre ensemble » et optimiser les relations interculturelles, la connaissance de l’autre, de son histoire, de sa culture mais aussi de ses attentes est certes indispensable. La « sédentarisation » de l’immigration a eu le mérite de susciter toutes ces interrogations et de pousser les acteurs de terrain, les institutionnels mais aussi les immigrés à y réfléchir : quel est le regard du pays d’accueil ? comment l’immigré se perçoit dans ce pays qui est de plus en plus celui où il s’installe, le pays de ses enfants. Comment ces derniers perçoivent les trajectoires de leurs parents mais aussi les comportements envers eux ? quelles sont leurs réactions, leurs attentes… ?

A la maison de la vie associative rue de la boulangerie 93 200 Saint denis



Infos pratiques

A la maison de la vie associative rue de la boulangerie 93 200 Saint denis