Travail de mémoires et Pratiques patrimoniales

De l’utilisation des ressources à la collaboration avec les institutions patrimoniales

Les institutions patrimoniales ont pour principales missions la constitution de leur collection, leur conservation, leur étude et leur valorisation auprès d’un large public.
Les associations concernées par le travail de mémoire peuvent avoir des pratiques voisines : elles collectent des objets matériels ou immatériels, créent des archives qu’elles stockent, étudient, valorisent de diverses manières.
Cette demi-journée conçue en partenariat avec la BNF se propose d’interroger les similitudes, les échanges et les impensés entre les pratiques patrimoniales de ses deux types d’acteurs.


Objectifs :

  • Sensibiliser les acteurs à la collaboration avec les institutions patrimoniales.
  • Mieux comprendre comment les institutions patrimoniales irriguent les initiatives des acteurs associatifs et vice et versa.
  • Mieux comprendre ou découvrir comment une collaboration ou une coproduction est possible avec des institutions muséales.

La bibliothèque nationale de france :
La BNF existe depuis le XIVe siècle. Ses collections patrimoniales et multiculturelles traversent le temps.
Sa mission est de conserver les documents de toute nature, livres, journaux, documents sonores, films... Elle s’ouvre aujourd’hui à de nouveaux publics.


Programme et intervenants :

9h45 : Accueil des participants


Matin : Comment les institutions patrimoniales peuvent irriguer les projets des associations ?

Présentation de la mission vivre ensemble
des musées franciliens.

Sylvie Dreyfus, BNF.

Utilisation de divers musées franciliens
au cours du projet Zones de contact.

Emmanuelle Cadet, Alter Natives.

Utilisation de divers musées franciliens
dans les initiatives de collectif Fusion.

Dominique Renaux, collectif Fusion.


Après-midi : voire coproduire, avec les institutions patrimoniales ?

Exposition Générations,
une valorisation au sein de la CNHI.
Naïma Yahi.

Exposition Exhibitions - L’invention du sauvage,
une dynamique entre le groupe de recherche Achac,
la Fondation Lilian Thuram et le Musée du Quai Branly.

Pascal Blanchard, historien, chercheur associé au Laboratoire Communication et Politique (CNRS), groupe de recherche Achac.

Le fonds audiovisuel des films d’expression populaire « La Fabrique d’Immediat »,
Marina Galimberti, Rapsode Production, et Alain Carou, département audiovisuel de la BNF.


Conclusion de la journée.
Sylvie Dreyfus.

Bibliothèque Nationale de France

11, quai François Mauriac 75013 Paris

Accès hall Ouest , rdv devant les globes de Coronelli

Métro : Bibliothèque François-Mitterrand (ligne 14)

Bus : 89, 62, 64, 132, 325

Informations et inscriptions :
06 77 00 67 38 (Alter Natives)
anatives@gmail.com


Structure(s) organisatrice(s)


- Bibliothèque Nationale de France

Infos pratiques

Bibliothèque Nationale de France

11, quai François Mauriac 75013 Paris

Accès hall Ouest , rdv devant les globes de Coronelli

Métro : Bibliothèque François-Mitterrand (ligne 14)

Bus : 89, 62, 64, 132, 325

Informations et inscriptions :
06 77 00 67 38 (Alter Natives)
anatives@gmail.com

Gratuit , Inscription obligatoire