Présentation des formations 2011-2012

Cette action de formation en direction des acteurs associatifs membres adhérents ou partenaires du réseau des associations franciliennes Histoire(s)-Mémoire(s) en Ile de France est destinée aux personnes évoluant dans nos structures (élus, bénévoles, salariés) qui souhaitent accéder à une information sur les différents réseaux institutionnels, scientifiques (historiens, sociologues, chercheurs ), associations spécialisées, centres ressources et de documentation et médias (presse, radio…) qui interviennent dans les champs de l’histoire et de la mémoire des populations (migrations, villes et quartiers, monde du travail).
Elle vise aussi à faire réfléchir les responsables associatifs sur les caractéristiques propres de chaque réseau, sur leurs complémentarités et sur les enjeux de leur implication dans ces dispositifs.

Objectifs

  • Permettre aux responsables associatifs de mieux connaitre les acteurs intentionnels et les réseaux travaillant dans le champ de l’histoire et de la mémoire sur des thématiques différentes et complémentaires
  • Apporter une information susceptible d’aider les acteurs de notre réseau pour établir une stratégie appropriée de partenariat
  • Connaitre l’environnement intentionnel et élaborer des projets dans le cadre des dispositifs mis en place
  • Favoriser par la connaissance des réseaux et des acteurs associatifs une mutualisation des connaissances et des moyens

Programme et contenus

Organisation de deux journées de formation part thème en 2011-2012 ;
Les structures référents ont à charge l’organisation technique ainsi que la finalisation des contenus thématiques des journées de formation avec des structures membres ou non membres du Réseau

Thème 1 : Projets mémoriels et partenariat avec les institutions muséales et culturelles  : quels types de projets et d’action concevoir, comment prendre contact avec les institutions culturelles, quels partenariat envisager, quels financements disponibles, quelles complémentarités dans les interventions et les équipes, quel accompagnement des acteurs associatifs, quel développement des publics ?
2 journées avec les institutions (Musée du Quai Branly, Eco-Musée de Fresnes, CNHI, …).
Structure référent et organisatrice : Réseau Mémoires-Histoires

Thème 2 : Les archives au service des projets mémoriels (sur les thématiques transversales des migrations, des questions urbaines et du travail ) : quels usages et quelles finalités, comment intégrer des archives dans un projet mémoriel, où trouve-t-on des archives sur son territoire, comment collecter et/ou sauvegarder des archives, comment inciter des individus ou des collectifs à déposer leurs archives dans les structures publiques, quels partenariats envisager avec les archives départementales ou des associations en charge de les sauvegarder ou de les valoriser, comment former les équipe au travail sur les archives ? Quelle méthodologie de collecte de témoignages et de recherche d’archives adopter ?
2 journées avec les réseaux associatifs régionaux autour des ressources associatives ; réalités, spécificités et professionnalisation des pratiques et des acteurs.
Structures référents et organisatrices : AIDDA, Génériques

Thème 3 : projets mémoriels et territoires : comment s’insérer dans un projet urbain de rénovation, comment piloter et ou coordonner un projet mémoriel en relation avec des élus et des acteurs associatifs, comment répondre à un appel d’offre, quels financements trouver ?
2 journées avec les acteurs associatifs, des élus, des services urbains, des centres-ressources politique de la ville impliqués dans le portage de projets.
Structures référents et organisatrices : Atellanes, Kygel Théâtre, Trajectoires

Thème 4 : projets mémoriels et travail avec les publics : méthodologie de collecte et de témoignages, production d’objets de création artistique (cinéma, théâtre…), quelles formes de restitution, de valorisation et de diffusion auprès des populations impliquées et plus généralement.
Structures référent et organisatrices : ARCADI, Théâtre de la Nuit

Méthode (s)

  • Apports de connaissances pratiques et théoriques ;
  • Apports sur les projets et les démarches professionnelles ;
  • Mise en situation (présentation et échanges autour de projets associatifs, utilisation des ressources et règles juridiques et contractuelles, droit à l’image, droit d’auteur…) ;
  • Interventions de professionnels des institutions et associations concernées ;
  • Intervenants et personnes ressources (historiens, responsables de réseaux…) sur les axes de formation des acteurs associatifs et la mutualisation des ressources.

Organismes formateurs et/ou intervenants

  • Intervenants associatifs, institutionnels et culturels chercheurs ;
  • Chercheurs, collectifs de chercheurs, responsables de structures et lieux-ressources.

Ce plan de formation correspond à des besoins de formation des acteurs associatifs membres et partenaires du réseau. Il permet à travers des interventions ciblées en lien avec nos projets associatifs de :
Sensibiliser par la formation et les apports de connaissances au fonctionnement actuel des institutions et des réseaux travaillant sur les projets mémoriels en Ile de France et dans d’autres régions.

Diffuser les bonnes pratiques dans la conduite de nos projets mémoriels en tenant compte des apports scientifiques et des expériences dans ce domaine.
Apporter aux acteurs bénévoles des connaissances susceptibles de les aider dans la réalisation de leurs projets.

Qualifier la participation des acteurs associatifs en tant que composante de la société civile dans les dynamiques et les démarches des divers réseaux travaillant sur le thème de l’histoire et de la mémoire en lien avec le monde urbain, le travail et la migration.

Ce plan de formation partagé a été mis en œuvre dès octobre 2011 et chaque journée de formation a impliqué les acteurs concernés (diffusion de l’information, organisation de journées d’information et inscriptions). Un groupe de travail « formation des acteurs » a été mis en place pour la préparation, l’organisation et le suivi de ces formations. Des comptes rendus seront réalisés. L’évaluation de chaque journée sera effectuée avec chaque participant.

Structure(s) organisatrice(s)


- Mohammed Ouaddane - Coordinateur