Journée de formation

Projets mémoriels et territoires - partie 1

modes de production, ressources et méthodologie

Journée de formation organisée par le Réseau Mémoires – Histoires en Ile-de-France, en collaboration avec Atellanes, KYGEL Théâtre et Trajectoires.
Avec le soutien de la DAIC, de la DRJSCS Ile-de-France et de la Région Ile-de-France.

Chantier Lycée Michelet
PDF - 149 ko
Synthèse du programme formation "Projets mémoriels et territoires"

Dans leur production et leur travail de recherche, les structures travaillant dans le champ mémoriel abordent très souvent la mémoire des territoires, la mémoire urbaine, la mémoire des quartiers. Ces thématiques riches et complexes, en prise directe avec l’expérience individuelle, nourrissent des représentations qu’il s’agit d’interroger. Il y a lieu également de réinvestir un patrimoine industriel qui ne doit pas rester ignoré.
Mais pourquoi et comment naît un projet mémoriel en lien avec un territoire ? Et comment élaborer une méthodologie d’action sur le terrain ? Quelle forme prend la valorisation ?
Après un temps consacré à l’examen critique des modes de productions des projets mémoires/territoires, à l’identification des ressources et à la méthodologie mise en œuvre, cette formation a vocation à permettre aux acteurs impliqués dans des projets « mémoires » et/ou « histoires », chercheurs en sciences sociales, universitaires, journalistes, enseignants, médiateurs socio-culturels…, de réfléchir ensemble et de mutualiser leurs pratiques.

Accueil : 10h00

Mohamed Ouaddane, Trajectoires

10h15 : De la définition d’un territoire à la naissance d’un projet mémoriel en lien avec un territoire

Notre questionnement s’appuiera sur les expériences des structures responsables de la formation, qui pour l’une est intervenue sur deux cités du 19ème arrondissement de Paris et pour l’autre sur différents espaces de banlieue, Sevran et Aulnay notamment. Cette mise en perspective d’expériences s’enrichira d’illustrations vidéo. Nous tenterons ainsi ensemble, en ouvrant à intervalles réguliers le débat et l’échange avec la salle, de répondre à toute une série de questionnements qui jalonnent le processus de développement de ce type de projet.

11h15 : Échange avec la salle

11h45 : Quels modes de production et quelles partenaires pour quelles compétences ?

Commande ou projet auto-porté, un mode de financement opposé ? Quel cadre budgétaire et organisationnel mettre en place ? : soutien, co-coordination, co-production, simple intermédiaire… ? Qui définit les calendriers ? Quels types de partenariats pouvons-nous construire sur le terrain ? La rencontre des acteurs du territoire : présentation, spécificités. La place des habitants ? Repérer les personnes clés : personnes relais, personne témoins.
Table ronde animée par Mohamed Ouaddane, Trajectoires
Marc Flavigny, Atellanes
Karim YAZI, KYGEL Théâtre

12h30 : Déjeuner libre

14h00 : Quelle place pour les ressources scientifiques et le témoignage des habitants ? Comment élaborer une méthodologie d’action sur le terrain ? Quelle forme prend la valorisation et la restitution du projet ?

Projet de recherche, de documentaire, de création artistique, de fiction, quelle place pour les ressources scientifiques ? Les cherchent-t-on aux mêmes endroits ? Comment s’organise une recherche de témoins ? Quelles sont les attentes des témoins ?
Quelles formes de restitution choisir ? La restitution est-elle un simple prolongement du projet ou une nouvelle dynamique ? Le retour vers les publics concernés ? L’ouverture aux divers publics ? Le choix des lieux de diffusion ? Quel accueil des projets selon le lieu de restitution ?
La relation avec les témoins et les publics des restitutions est-elle la même quand il s’agit d’un projet documentaire ou d’un projet de fiction ?
Extraits du projet vidéo : « Banlieue en héritage(s) » réalisé à Aulnay-sous-bois et à Sevran, et produit par KYGEL Théâtre
Karim YAZI, KYGEL Théâtre

15h00 : Échange avec la salle

15h30 : Rapports et enjeux de la relation territoire – habitants

Réflexion sur la question du territoire et des habitants et analyse sur les problématiques soulevées : centre-ville / périphérie ; embourgeoisement du centre / paupérisation de la périphérie. Réflexion qui pose comme question : « la mixité sociale est-elle une réponse à notre société ? »
Christophe Noyé, géographe et auteur du livre « L’Atlas des nouvelles fractures sociales en France », éditions Autrement.

17h00 : Clôture de la journée


Infos pratiques

Renseignements et inscriptions

Marc Flavigny (Atellanes) - 01 42 64 14 66 / 06 87 15 91 24 - flavigny.marc@gmail.com

Karim Yazi (KYGEL Théâtre) – 01 42 51 30 70 / 06 60 50 03 52 – karimyazi@kygel-theatre.fr

Lieu de la formation :
Maison des Ensembles
3-5 rue d’Aligre, 75012 Paris
Métro : Ledru Rollin / Gare de Lyon

Entrée libre , Inscription obligatoire