Le Printemps de la Mémoire est toujours là !

En une décennie et à l’initiative du Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France, la Biennale Le Printemps de la mémoire s’est imposée en rendez-vous inédit et incontournable sur les questions mémorielles à l’échelle francilienne. Ce type de rencontres constitue – de fait – un des rares moments d’interpellation publique sur le travail de mémoire et le travail d’histoire à engager de manière transversale sur les questions des migrations, du travail et des questions urbaines, inscrites dans une dynamique collective et globale des droits de l’homme et du citoyen et de lutte contre les préjugés, les stéréotypes, et toutes les formes de lutte contre les discriminations et les inégalités.

Téléchargez le programme de la manifestation

Rappelons-le, cette biennale vise à mettre en place un espace fédérateur pour la création, tous les deux ans, d’un événement significatif susceptible de donner une plus grande visibilité aux projets mémoriels afin de valoriser les mémoires collectives et singulières dans les quartiers et sur le territoire francilien en touchant divers publics. C’est un cadre de valorisation et de mutualisation autour des projets mémoriels portés par les associations et divers acteurs artistiques et culturels. Elle se veut aussi un espace de découvertes d’initiatives et de lieux associatifs et culturels dans les quartiers et territoires de la région pour donner à voir un large panel de réalisations. Il s’agit aussi, à terme, d’aller à la recherche de lieux de mémoires collectives et de promotion de la culture par et avec tous. Il est important de donner au public non seulement une vision globale sur les projets mémoriels mais également de leur offrir un véritable parcours éducatif et culturel et de leur faire découvrir de nouveaux lieux sur les différents territoires d’Ile-de-France. Et en somme, un véritable programme d’action publique, résultant de la mutualisation des expériences et des réflexions de l’ensemble des acteurs, collectifs et citoyens.

Il est nécessaire que la diversité de ces initiatives ainsi que la richesse des propositions en contenus thématiques soient mises à la disposition du plus grand nombre, outre les différentes formes de restitution pouvant être déclinées (expositions, spectacles vivants, films, rencontres-débats, ballades thématiques…). A la différence des éditions précédentes et contexte oblige, la présente et 5ème édition du Printemps de la mémoire, qui aura lieu du 6 novembre au 10 décembre 2020, est une version très allégée qui reste néanmoins riche et dense autour des principaux axes thématiques abordés :  Mémoire/Histoire et lutte contre les discriminations ; logement social et questions urbaines ; Lieux de mémoire et Patrimoines.

La plupart des structures membres et de nombreux autres partenaires (acteurs associatifs, acteurs et lieux culturels, acteurs institutionnels, collectivités locales…) ancrés sur les territoires, porteurs ou organisateurs de projets liés aux enjeux de mémoire et d’histoire, vous invitent à venir en itinérance assister à du spectacle vivant, des projections, des expositions ou encore des performances artistiques, et à participer à des parcours sonores et urbains, des tables rondes et des rencontres-débats… 

Cette manifestation s’inscrit aussi dans une démarche inter-régionale et se clôturera par un séminaire intitulé Travail de mémoire et d’histoire : dynamiques de réseaux et production d’outils, en présence des représentants des réseaux régionaux mémoires-histoires, membres de l’Inter-réseaux Mémoires-Histoires, des représentants du réseau Rn2a, d’autres acteurs professionnels et institutionnels et d’historiens… Au total une trentaine d’initiatives sur différents territoires d’Ile-de-France : Paris, Seine-Saint-Denis, Val de Marne, Val d’Oise, Hauts-de-Seine, Essonne…